Un peu envahi par l'herbe
Un peu beaucoup même...

 

 

20 juin. Dans les premiers km plusieurs portions de chemins sont envahies par l'herbe, bientôt ils seront impraticables si personne ne les fauche.

 

 

 

 

 

 

A St Maurice de Pionsat je trouve des commerces qui me permettent de confectionner un casse-croûte que je mangerai à La Roche d'Agout au pied du rocher que l'on peut gravir par des escaliers aménagés jusqu'à une table d'orientation en forme de fromage.

 

 

 

Eglise de la Roche d'Agout
insolite...

 

 

 

 

 

 

Cette partie du périple est relativement facile. Un peu trop de bitume cependant à mon goût. La seule difficulté (grosse) est une côte d'enfer à la sortie de Miremont sur un sentier humide dans les bois. Vue d'en bas je ne pensais pas y parvenir surtout qu'il fait très chaud, puis finalement je la réaliserai entièrement sur le vélo, je n'y crois pas moi-même!

Beau chemin...plat

 

insolite bis...

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée au lac de Chancelade

 

 

insolite ter...

Puis j'arrive à l'étang de Chancelade, sans doute le plus beau (et le plus grand) de toutes les Combrailles, en tout cas mon préféré!

Etang de Chancelade
insolite quater...
insolite quinquies...

 

Juste après le lac je rencontre un couple qui habite dans les bois dans une ancienne ferme. Je me demande de quoi ils vivent (mais cela ne nous regarde pas) mais en tout cas ils ont l'air heureux et vont se marier en août. Ils vont faire une grande fête dans les bois, pour un peu j'ai cru qu'ils allaient m'inviter.

 

 

 

 

Je remarque que dans cette partie des Combrailles les haies n'ont pas été (pas encore...) taillées au carré. Sauf quelques silos en cours pour faire manger de la m.... aux vaches, on est encore loin de l'agriculture intensive et c'est plutôt une bonne nouvelle pour la biodiversité.

Toujours de beaux chemins, souvent plats ou peu pentus dans les bois ou à travers le bocage jusqu'à l'arrivée à Laschamp.

 

A laschamp je vais quitter mon parcours pour bifurquer par la route jusqu'à Pontaumur où j'ai réservé un hôtel*** (très cher mais le seul ouvert et aucun gite dans le coin).

L'hôtel vient d'être repris après 4 ans de fermeture. Il est entièrement refait à neuf et de grand standing. Le resto est également excellent bien que le service laisse un peu à désirer.

Une bonne adresse me disais-je jusqu'à ce début d'année 2019 où j'apprends qu'il est à nouveau fermé! Mais nouveau rebondissement, depuis juillet il est à nouveau ouvert...

Hôtel Le Confluent

 

Retour à l'accueil